Eh oui, je change un peu de sujet mais qui tient à cœur car concerne quand même les mamans : LA COMMUNICATION DANS LE COUPLE.

Il est évident qu’avec le boulot, les tâches ménagères, l’attention que l’on donne aux enfants et toutes les autres responsabilités quotidiennes, il ne reste plus beaucoup de temps au couple pour discuter en PRIVE ; sauf le soir bien sûr, si on ne s’endort pas en bordant les petits loulous !

Pourtant je pense que c’est la chose la plus importante dans un couple, le Ciment de la relation. Beaucoup de ménages se brisent à cause de ce manque d’écoute, de compréhension ; de ces sentiments qui ne sont pas extériorisés et qui rongent chaque partenaire de l’intérieur.

Les gens ont souvent une difficulté chronique à aborder les sujets importants, remarque le Docteur Grant Brenner, psychiatre et auteur d’un livre sur les relations de couple dysfonctionnelles et superficielles. « Ça peut arriver autant pour l’organisation d’événements aussi simples que le prochain week-end que pour des conversations plus difficiles sur l’avenir du couple, la vie commune, le sexe, les enfants, l’argent… »

Si nous n’avons pas les compétences de base en communication – savoir écouter et expliquer clairement ses idées –, c’est difficile, sinon impossible, de répondre à nos besoins mutuels. « La réciprocité ne peut pas bien se développer et les malentendus peuvent heurter et mener à des cycles vicieux. », continue le docteur Brenner.

Les études disent que les couples se portent mieux quand ils évitent ces 4 choses 


1) Critiquer

Eviter de critiquer l’autre. Rappelez-vous qu’un problème est un problème.  Ce n’est pas la personne le problème. Cherchez votre besoin qui se trouve derrière le problème. Cela vous aidera à aborder le problème plus généralement.

Par exemple au lieu de dire « Tu ne m’aides pas », dites plutôt « J’ai BESOIN d’aide ».

Si vous parlez de VOTRE problème au lieu de critiquer votre partenaire, celui-ci sera plus ouvert à vous aider pour répondre à vos besoins.

2) Se Défendre

La critique et la défense fonctionnent simultanément.

L’un critique, l’autre se défend et cela devient une BOUCLE INFINIE qui ne mène à rien. Osez porter la responsabilité, même pour les plus petits problèmes : “Tu as raison, c’est de ma faute”. Vous arrêterez un conflit et votre conjoint sera plus compréhensif à votre égard.

3) Faire le mur

C’est un comportement à éviter, le “stone walling” (mur de pierre).

Qu’est-ce que c’est ? Métaphoriquement, c’est construire un mur entre soi et son interlocuteur : refuser de coopérer, de s’engager, de communiquer ou même de réagir en montrant que « Je n’ai pas besoin de t’écouter ».

Ainsi, lors de la discussion, une personne va couper court à la conversation car elle a été subitement submergée par ses émotions. Physiquement, elle sera sans réaction, elle va croiser ses bras ou s’en aller pour montrer que “Je ne veux plus en parler”.

Il peut y avoir plusieurs raisons à ce type de comportement. Mais quelle que soit la cause, cette façon d’agir éloigne un couple et a un impact négatif sur la relation à long terme.

Si vous vous surprenez en train d’agir ainsi, laissez l’autre connaître ce qui se passe en vous. Dites quelque chose comme :

“Tu penses que je te n’écoute pas mais je me sens submergée par ce que tu dis, j’ai besoin de faire une pause”.

Ensuite, faites quelque chose qui vous apaise : respirez, faites de la méditation, buvez un verre d’eau, marchez… Tout ce qui vous aide à ne plus vous sentir submergée et reprenez la conversation une fois que vous vous sentez prête.

Si c’est votre conjoint qui a besoin de prendre l’air, il est important de respecter ce besoin et de ne pas le harceler pour en parler tout de suite.

Vous serez plus productifs lorsque vous profiterez tous les deux de cette trêve. Elle permettra à l’un de se calmer afin de pouvoir mieux s’exprimer et à l’autre d’arrêter de parler pour apprendre à écouter.

Si une personne désire réellement sauver la relation et régler le problème, elle va toujours reprendre la conversation quelques heures plus tard, le lendemain ou même deux jours plus tard, en étant cette fois-ci plus posée et réfléchie.

Note : Si vous faites le “mur de pierre” avec vos enfants en coupant la communication ou en cessant de les écouter dans le but de les punir, vous leur inculquerez cette mauvaise méthode de communication. Si vous voulez que vos enfants soient respectueux, vous devez leur montrer le bon exemple lorsque vous communiquez, que ce soit entre adultes ou avec eux.

4) Avoir du mépris

C’est le point le plus dangereux de tous, un des facteurs prédictifs du divorce. Quand on commence à ressentir du mépris dans une relation, c’est qu’il y a des plaies profondes non guéries.

Alors que la critique attaque le caractère de votre partenaire, le mépris, lui, va bien au-delà de cela : c’est adopter une supériorité morale sur l’autre. Ce mépris est alimenté par de longues pensées négatives au sujet de son conjoint. Le climat devient malsain :  on se moque de la personne avec sarcasme, on la ridiculise etc. La victime se sent méprisée et sans valeur.

Des recherches ont même démontré que les couples qui se méprisent mutuellement risquent davantage de souffrir de maladies infectieuses (rhume, grippe, etc.) en raison de l’affaiblissement de leur système immunitaire !

Si vous ressentez du mépris ou du dégoût envers votre partenaire, comment y remédier ?

A court terme, vous pouvez commencer par décrire vos sentiments et vos besoins : ayez des conversations à cœur ouvert.

A long terme, vous devrez construire un environnement de tendresse et d’appréciation pour chacun.

Ainsi, vous vous efforcerez d’avoir des petites attentions envers lui au quotidien et vous vous remémorerez vos bons moments ensembles ainsi que les périodes de difficultés dans lesquelles vous vous êtes soutenus.

Concentrez-vous sur les gestes et expressions d’appréciations du quotidien. Cela peut être un remerciement, un message d’amour ou un geste de tendresse. Plus vous entretenez une relation positive, plus vous créerez un sentiment positif.

Il est important de s’exprimer…


Un couple heureux n’est pas un couple qui est toujours d’accord sur tout. Même si vous partagez les mêmes valeurs ou passions, vous aurez des avis différents sur certains sujets car vous possédez chacun votre propre histoire et personnalité. Ce n’est pas un problème, mais plutôt une richesse pour votre couple. L’important est d’en parler.

Avez-vous déjà parlé de vos besoins à votre mari ? Il ne pourra pas lire dans vos pensées.

Avez-vous déjà partagé vos rêves les plus profonds, vos plus grandes peurs, vos espoirs, vos projets, votre vision de la vie, vos priorités, vos joies et vos tristesses, votre opinion sur l’éducation de vos enfants ?

Peut-être vous abstenez-vous de partager vos sentiments et vos rêves par peur d’être jugées ou rejetées. Sachez une chose : tant que vous ne les aurez pas partagés avec l’homme de votre vie, vous ne pourrez pas vous épanouir. S’il vous aime vraiment, il vous acceptera avec toutes vos pensées et vos valeurs.

Si vous n’êtes pas d’accord sur un sujet, cherchez une solution et un terrain d’entente où la priorité est de préserver votre relation dans le respect et l’amour.

De même, si quelque chose ne va pas, il faut le dire immédiatement. Pourquoi attendre que la situation s’empire jusqu’au point de non-retour ? Même si aujourd’hui cela vous semble être une véritable broutille, parlez-en.

… et d’écouter aussi !


L’écoute est une compétence qui doit être apprise et développée. Ce n’est pas parce que nous entendons que nous écoutons. Nous devons écouter avec un intérêt inconditionnel à comprendre notre interlocuteur afin de réellement connaître cette personne.

Considérez simplement que votre conjoint a quelque chose à dire qui mérite d’être écouté et pris en compte.

Quand vous écoutez, ne pensez pas à vous mais à la personne qui s’adresse à vous.

Vos pensées, opinions et réactions seront à la fois non pertinentes et inappropriées. La personne qui vous parle ne se tourne pas vers vous pour obtenir des conseils ou une orientation. Ce dont elle a vraiment besoin, c’est le sentiment d’être entendue et comprise. Essayez de comprendre ce que votre conjoint ressent lorsqu’il se confie à vous.

De ce point de vue, vous le prouvez qu’il est important à vos yeux et que vous le soutenez.

Analyser sa relation


À ce stade de la conversation, votre moitié et vous-même voudriez peut-être passer en revue ce que vous avez appris sur vous-même et sur votre couple par votre relation. En discutant, vous pourrez analyser les situations et les comportements qui tendent à créer des problèmes entre vous. Vous saurez ainsi comment réagir pour éviter les conflits à l’avenir. Aussi, lorsqu’un problème surgira, vous aurez plus de facilité à l’identifier.

La communication doit vous rapprocher, en brisant toutes les barrières qui vous séparent.

La communication par le langage corporel


La communication non verbale contribue au processus de communication des sentiments et des réactions. Faites attention à ce que disent vos actions. Faites correspondre vos actions et vos mots. En d’autres termes, soyez honnêtes dans votre façon de communiquer avec vos gestes.

Bon nombre de messages contradictoires sont communiqués dans les relations de couple. Une personne peut dire « Je t’aime » à longueur de journée, mais ne pas accorder son attention à la personne aimée.

De même, elle peut faire part de son intérêt et de ses préoccupations envers l’autre, mais elle n’écoute pas lorsque son partenaire lui parle.

Si de cette façon, vous vous exercez à développer vos compétences en communication, vous serez tous les deux en mesure d’établir et de préserver une relation solide, basée sur l’amour et le respect.

Sur ce, je vous souhaite plein de bonnes choses pour votre couple et votre famille. A bientôt !

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu es libre de recevoir gratuitement le livre

 "Devenir une maman organisée en 10 étapes"