Comment rester un couple solide après l’arrivée d’un enfant ?

Personne n’est préparé à ce qui l’attend après la naissance de son enfant. Lorsque bébé arrive, le quotidien change et la vie de couple évolue. Elle peut se dégrader mais aussi s’accroître en amour (par exemple en voyant comment votre conjoint devient un papa, ou comment il vous soutient).

Evitez donc de vous retrouver en « crise de couple » après l’arrivée de bébé en adoptant quelques bonnes habitudes.

La difficulté des premiers mois

Les premiers mois de bébé sont les plus magiques pour les parents mais aussi les plus compliqués dans la vie d’un couple. Votre quotidien ne sera jamais plus le même, car une nouvelle vie vient de se greffer à la vôtre.

La première année de votre enfant est la plus importante. C’est l’année dans laquelle vous établissez l’équilibre entre vous, votre enfant et votre conjoint. Bien sûr, il n’est jamais trop tard pour changer les choses et les améliorer.

Au début, vos besoins vitaux ne sont pas comblés. Résultat : votre cerveau ne réfléchit pas comme il le faut. Les hormones également vous font ressentir les choses avec beaucoup plus d’intensités, sans parler du manque de sommeil qui entraîne des nervosités.

Il est donc tout à fait normal que durant les 3 premiers mois, votre vie ressemble à un total bazar. Vous n’avez pas beaucoup de temps pour vous et pour votre couple. Ainsi, un équilibre ou un semblant de routine peut prendre un peu de temps à se mettre en place.

En plus de cela, vous risquez très probablement de faire face à des désaccords, des attentes non satisfaites ou à des incompréhensions.

Les disputes

Il faut savoir qu’il est normal d’avoir des désaccords après l’arrivée d’un enfant. Selon certaines études, une augmentation des conflits est recensée dans 97 % des couples après l’arrivée d’un enfant.

Face à ces changements dans votre relation ou vos habitudes, il est très important de communiquer (Comment mieux communiquer dans mon couple ?).

Alors, parlez quand vous avez besoin d’une pause et prévoyez une personne qui pourra garder bébé une heure ou deux, le temps d’aller faire tout ce qui vous fera « vous sentir à nouveau humain ».

Communiquez votre ressenti, vos besoins, vos attentes, votre vision des choses, vos doutes et vos peurs tout en respectant ceux de votre conjoint. Vous avez chacun votre vision des choses, votre personnalité, vos centres d’intérêts et vos ressources et il est important de respecter mutuellement ces différences.

Mettre en place une routine

Une routine peut aider à trouver un peu de temps pour soi et son couple. Bien sûr, quand l’enfant est encore tout petit, vous n’aurez pas de routine à la minute, mais certains gestes répétés dans l’ordre au quotidien vous aideront à mieux gérer votre temps. Vous pouvez déjà mettre en place une routine pour le matin, une pour le bain ou encore une routine du soir dès les premiers mois.

Rechercher de l’aide

N’hésitez pas en cas de nécessité à prendre quelqu’un pour vous aider dans l’entretien de la maison. Votre conjoint est votre première aide. Allégez vos responsabilités en achetant certains repas (ou en demandant à quelqu’un de vous les préparer). Acceptez l’aide des amis, de la famille pour tout ce dont vous avez besoin, que ce soit pour vous personnellement ou pour le foyer. Plus vous serez reposée, mieux sera votre relation de couple.

Sortir en amoureux

Il y a beaucoup de parents qui ne sortent plus dès lors où ils ont des enfants. Pourtant, les parents ont toujours besoin de se retrouver en intimité et de se couper de tous les aléas de la maison.

Tant que votre enfant est encore un bébé, vous ne pourrez vous permettre que des sorties d’une heure à deux heures. Mais au fur et à mesure qu’il grandira, il vous sera possible de vous isoler pour un week-end entier.

Se permettre de petites escapades une fois par mois au minimum est déjà très bien.

Faites garder votre (vos) enfant (s) par quelqu’un de confiance. Ces rendez-vous peuvent être préparés à l’avance ou être spontanés lors d’une opportunité (quand vos enfants sont invités chez leurs copains par exemple).

Si les parents n’ont plus de moments d’intimité, de fun, de romantisme, et se voient uniquement comme une maman et un papa, leur attirance de l’un envers l’autre va se faner.

De même, s’occuper de soi, bien s’habiller, se maquiller, prendre soin de soi pour être toujours attirante est important. Bien sûr, le temps passé pour prendre soin de soi est diminué quand on devient maman, mais il ne doit pas être totalement négligé.

L’homme recherche toujours cette femme dont il est tombé amoureux. Pareil pour la femme. Vous avez parfois besoin d’éteindre une partie de vous (la maman) pour allumer l’autre partie de vous : la FEMME, l’aimée, la chérie, le clair de lune de son conjoint.

Imaginez-vous un week-end dans un chalet sans enfants : pas de réveil dans la nuit, pas de petit déjeuner interrompu, pas de conversation coupée, pas de surveillance à faire lors d’une sortie, pas de couche à changer, pas de biberon à préparer… Aucun souci, aucune responsabilité.

Vous retrouvez votre complicité (qui était toujours là mais en veille). Vous êtes deux en tant qu’adultes qui passent du temps ensemble. Vous apprenez par la même occasion à devenir de meilleurs parents. N’oubliez pas que les enfants sont des éponges ; ils ressentent les tensions qui peuvent exister entre leurs parents ! Quand le couple est épanoui, toute la famille se porte bien.

Prendre des moments à deux dans le quotidien

Vous n’avez pas à attendre les « sorties en amoureux » pour pimenter votre relation. Chez vous au quotidien il y a : les petites attentions de l’un envers l’autre, la préparation du petit déjeuner, les petits messages, les dîners à la chandelle après le coucher des enfants, les séances de film, les discussions sans filtre, etc.

Trouvez ces moments de couples en semaine. Faire dormir les enfants tôt pour avoir du temps. C’est bien sûr un effort à fournir. Parfois vous avez juste envie de dormir après une longue journée, mais vous devez prendre soin de votre relation.

Cela deviendra un moment que vous attendez avec impatience 😉

Avoir des moments seul(e)

Chaque conjoint a aussi besoin de moments « seul(e) », totalement seul, pour se ressourcer. Cela peut être l’un des d’eux qui sort seul ou au contraire le chéri qui fait une petite sortie avec les enfants pour laisser la maman souffler un peu. Vous vous retrouverez ainsi avec plus de plaisir.

Et l’équilibre dans tout ça ?

Ce qu’il y a de plus difficile, et en plus pour une femme c’est de trouver un équilibre. Dans une famille, il y a beaucoup de relations à gérer : parent et enfant, l’enfant avec chacun de ses parents, le couple entre eux, chacun seul. Il ne faut pas s’oublier sans oublier les autres ! C’est un équilibre qui est très difficile à gérer.

Prenez des rendez-vous avec vous-même. Vivez aussi des moments de famille. Jonglez dans le timing. Faites des ajustements quand il le faut.

Conclusion

Une relation demande des efforts des deux côtés. L’homme comme la femme sont tous les deux responsables. Chacun est là pour s’épanouir personnellement et pour participer à l’épanouissement de l’autre.

Voilà ! J’espère que cet article vous a été utile et qu’il vous a donné des idées.

Pour ma part, je vous retrouve bientôt pour un prochain article !

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  

5 réflexions sur « Comment rester un couple solide après l’arrivée d’un enfant ? »

  1. Merci pour cet article. Prendre soin de son couple est vraiment important. Plus d’un tiers des divorce est demandé l’année qui suit la naissance du 1er enfant ! Il vaut mieux le savoir et nourrir le couple amoureux qui est un peu délaissé au profit du couple parental.

  2. Merci pour cette belle analyse d’une situation pas forcément facile à vivre. L’arrivée d’un enfant n’est pas un petit changement. Je pense qu’il est très important (comme tu l’écris) de s’accorder des temps pour soi (en couple ou seul(e)).

  3. En tant que parents d’une enfant qui était un bébé aux besoins intenses, nous n’avons pas pu la laisser à quelqu’un de confiance car elle ne voulait que nos bras (surtout les miens) et le sein (allaitement oblige) pour se rassurer. Heureusement notre couple a tenu, peut-être car nous savions que c’était vraiment pour elle un besoin de nous avoir avec elle. C’est vrai que j’aurai aimé profiter de plus de moments en couple mais la savoir en désarroi total pendant ses nombreux réveils nocturnes qui n’étaient consolables seulement par l’allaitement, je n’aurai pas pu. Et heureusement, mon conjoint était aussi sur la même longueur d’onde que moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu es libre de recevoir gratuitement le livre

 "Devenir une maman organisée en 10 étapes"