Le Rubik’s cube : le casse-tête le plus vendu et le plus connu sur la planète. On en a tous eu un dans la main quand on était enfant. Les petits y jouent car ils trouvent du plaisir à le déformer et à déplacer ses couleurs alors que les plus grands s’y attèlent pour tenter de le résoudre.

Pourtant, lorsqu’ Erno Rubik l’a conçu, ce n’était pas pour en faire un jeu, mais pour enseigner les aspects des objets tridimensionnels à ses étudiants en architecture. Il a donc conçu ce cube et il a déposé une demande de brevet en 1975.

L’algorithme pour résoudre le Rubik’s cube

Bien que ce jouet soit intéressant, quand on y passe 3 jours sans réussir à aligner plus de deux lignes, la patience commence à faire défaut et le découragement pointe alors le bout de son nez.

A notre époque, YouTube n’existait pas encore, car pour ceux qui ne le connaissent pas, il existe des règles (un algorithme) pour résoudre le Rubik’s Cube. La toile regorge de tutoriels grâce auxquels, les petits courageux peuvent apprendre à résoudre le casse-tête le plus connu au monde. Et non, la résolution du cube n’est plus réservée à une « élite » ! Tout enfant a aujourd’hui la possibilité d’apprendre comment résoudre ce casse-tête. 

Attention, connaître la formule ne signifie pas que tout sera facile. Cela demande tout de même de la persévérance et de la détermination. Notre enfant va essayer, pleurer, abandonner, réessayer et arriver quelques jours plus tard avec un cube parfaitement en place. C’est l’un des plus gros avantages de ce jeu : la réussite n’est pas immédiate et la satisfaction n’arrive qu’après efforts, pleurs et patience.

James Brown est le directeur exécutif de la STEM, une organisation qui encourage l’enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques.

Il explique que le Rubik’s Cube n’est pas seulement un divertissement mais il est avant tout un outil essentiel à l’enseignement des principes importants de mathématique et de science.

Un atout pour les enfants 

De nos jours, dit James Brown, le Cube peut aussi être utilisé comme un moyen pratique dans l’enseignement des algorithmes, qui rappelons-le, sont les bases de la programmation informatique et de la mécanique. Savoir déterminer comment résoudre les problèmes est au cœur du processus scientifique.

 L’apprentissage d’un algorithme (sur YouTube, par exemple) enseigne aux enfants comment décomposer la résolution d’un problème en différentes étapes, chaque étape s’appuyant sur la résolution de la précédente.

L’enfant arrive ainsi à penser de manière critique et est capable de générer des stratégies plus flexibles et efficaces pour résoudre ce casse-tête (ou n’importe quel autre casse-tête).

Il apprend ainsi un concept universel qu’il retrouvera toute sa vie, que ce soit dans les devoirs de mathématiques ou même sur les feuilles de calculs d’entreprise.

Patrick Bossert a écrit un guide d’instructions pour résoudre le cube. Il dit que le Rubik’s cube aide également à développer la conscience spatiale, c’est à dire la capacité de voir et de comprendre deux ou plusieurs objets l’un par rapport à l’autre ou par rapport à soi-même.

Un autre avantage du cube est qu’il renforce la reconnaissance des formes, explique Feliks Zemdegs, l’un des champions du monde de Rubik’s cube. En plus de comprendre que la présence d’un carré blanc au centre d’un côté signifie qu’un carré jaune est au centre de l’autre, les enfants apprennent les éléments de base de la reconnaissance des formes en musique, en mathématiques, etc.

Avez-vous déjà réussi à résoudre un Rubik’s cube ?

Le Rubik’s cube peut être résolu par un enfant âgé de 7/8 ans, dès lors où une personne prend le temps de lui expliquer les règles de résolution et que l’enfant fait preuve d’un peu de persévérance. Mes enfants l’ont appris entre 8 et 10 ans.

Comment ont-ils fait ?

1.Ils ont visionné une vidéo d’un champion de France de Rubik’s cube

2.Ils ont noté toutes les formules dans leur « langage » à eux.

3.Ils ont mémorisé les formules étape par étape.

4.Ils se sont entraidés. 

Moi personnellement, j’ai pris 3 jours pour le résoudre en utilisant mes notes à chaque étape, en visionnant au moins 3 fois chaque étape et en sollicitant mon ado quand j’étais bloquée. Je n’ai malheureusement pas fait l’effort d’apprendre les formules par cœur (la paresseuse).

Alors, si vous voulez occuper votre enfant pendant des heures, et en même temps développer son intellect, offrez-lui un Rubik’s cube et montrez-lui la vidéo !

Voici la vidéo

Attention! Il faut suivre EXACTEMENT ce qu’il dit et ce qu’il fait (tous les détails comptent) car la moindre erreur de mouvement peut tout faire échouer.

Surtout, ne pas s’emmêler entre la gauche et la droite (on peut s’aider en portant une montre à l’une des poignées par exemple). 

Résoudre le cube est une chose. Le résoudre rapidement – très rapidement – en est une autre.

Le besoin de vitesse

A mesure que les enfants deviennent rapides, ils travaillent la mémoire et la dextérité des doigts (bonjour, futurs chirurgiens !). 

En fait, le « Speed Cubing », comme on l’appelle, est devenu une compétition. La World Cube Association organise des tournois où les amateurs de Rubik’s cube de toute la planète s’affrontent. Le record actuel pour la résolution la plus rapide du cube 3×3 est de seulement 3.47 secondes (détenu par le chinois Yusheng Du) !

 “La pratique est la clé de la réussite”, explique l’australien Zemdegs. « Il m’a fallu environ trois mois pour réduire mon temps à moins de 30 secondes, mais deux ans pour le réduire encore d’environ neuf secondes. »

En plus du Rubik’s cube standard appelé 3×3, il existe des Rubik’s cubes plus complexes (le 4×4, 5×5, le Mégaminx, le Pyraminx…) si votre enfant veut se faire de nouveaux challenges. 

J’espère que cet article vous a plu et n’hésitez pas à vous lancer vous aussi dans la résolution du cube 😉

A bientôt pour un prochain article.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Articles similaires

4 thoughts on “Le Rubik’s cube: un jeu intéressant

  1. Bonjour!

    Mon mari est fan de ce “jeu”. Nous avons les Rubic’s cube depuis le 2×2 juqu’au 5×5 et la pyramide.

    Mon mari savons résoudre les deux plus petit de mémoire. Et les autres en s’aidant des formules.

    Nos enfants baignent dedans et s’essayent de temps en temps. Notre 7 ans arrive déjà, grâce à la logique, à faire une face. Parfois elle nous demande la formule qui suit, mais l’oublie d’une fois à l’autre. Enfin, voilà! Nous sommes une famille Rubic’s cube.

    Merci pour cet article !!!

  2. Je ne savais pas qu’il y avait des formules pour ce jeu ! Ça risque d’en motiver plus d’un en tout cas.

    Ce jeu simple au niveau de la forme (un simple cube) est je pense un merveilleux outil pour développer des qualités comme la patiente, la ténacité, la concentration. Alors vive le rubiks cube !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu es libre de recevoir gratuitement le livre

 "Devenir une maman organisée en 10 étapes"